« La première impression est souvent la bonne. »

Cette phrase, quoique redondante, résonne inconsciemment dans la tête des acheteurs. Lors de la recherche d’un chez-soi, les photos représentent le premier contact avec votre logement. 

Une annonce aux photos peu attrayantes ne compromet pas définitivement la vente d’un bien, mais cela peut laisser un arrière-goût négatif tout au long d’une visite. En outre, la vente sera ralentie, compliquant sûrement l’acquisition de votre nouveau bien coup de cœur. 

Enfin, conséquence de la crise sanitaire actuelle, les visites se font plus rares. Ce premier contact peut alors être fatal pour vos chances de vente.

En outre, l’utilisation plus fréquente de vidéos 3D bouleverse ce processus. La vidéo offre une immersion totale avec un tour à 360°, la rendant plus vraie que nature. L’acheteur peut pratiquement se passer de visite ; ou ne visitera que les biens qu’il est presque certain de vouloir acheter.

En photos ou vidéos, réussir ses prises de vue passe par 2 étapes :

1. Préparer votre logement

2. Adopter une prise de vue le mettant en valeur

Se préparer pour mieux flasher

1. Désencombrement et neutralité

Les acheteurs doivent se représenter leur futur logement à travers vos photos. Pour cela, facilitez leur projection en présentant un environnement neutre. 

Ainsi, éliminez ces objets inutiles encombrant la cuisine et la salle de bain. Si cela témoigne d’une certaine vie, cela laisse peu de place à l’imagination.

Retirez vos objets personnels et photos ; à moins que ces derniers soient de nature artistique, tout le monde n’a pas ce goût pour les cartes postales aux chatons si mignons de tante Huguette.

Repeignez les murs fantaisistes avec des couleurs neutres. Par ailleurs, la propreté est évidemment de rigueur.

2. Un éclairage valorisant

Une pièce aura l’air plus grande grâce à un éclairage suffisant. Pour un résultat uniforme, remplacez vos ampoules, si cela est possible, par des ampoules de même intensité et même chaleur.

Ouvrez également vos volets ou stores de la même façon pour bénéficier d’une luminosité harmonieuse. Par ailleurs, même si cela peut sembler contre-productif, n’hésitez pas à allumer les lumières en pleine journée.

Dans le cas où votre bien a suffisamment de lumière naturelle, profitez d’un beau rayon de soleil, ou alors de cette fameuse golden hour dont raffole les adolescents pour prendre leurs selfies.

3. Une mise en scène engageante

Réfléchissez aux raisons pour lesquelles vous avez acheté votre bien, à ses atouts, à tout ce qui le rend si agréable. Mettez en valeur certains détails de votre logement afin de lui faire raconter une histoire.

Quelques inspirations :

  • Si votre appartement est synonyme de refuge pour amoureux transi, allumez quelques bougies, garnissez les pièces de fleurs fraîches et installez des plaids moelleux sur les assises.
  • Si votre maison est parfaite pour s’épanouir en famille, vous pouvez placer de beaux jouets en bois, des dessins sur le réfrigérateur (sans finir par le dissimuler derrière toutes ces œuvres d’art), et des livres colorés évoquant les contes de votre enfance.

Le moment photo

1. La sélection des pièces photographiées 

Sélectionnez les pièces les plus pertinentes. Il va de soi que la cuisine, la salle de bain et le séjour sont indispensables. En revanche, il n’est pas toujours nécessaire de photographier un petit placard, ou une entrée peu flatteuse.

Si vous avez un balcon ou un jardin, (hyperlien sur rénovation jardin ?), ces caractéristiques peuvent vite valoriser votre bien. Il est important de les montrer, outre la citation sur la description de votre annonce.

2. Ces détails qui font la différence 

Ces ravissantes poignées de porte, une belle boiserie, ou un carrelage de lavabo stylisé, peuvent vite accrocher l’œil. N’hésitez pas à les prendre en photo pour permettre à votre bien de se distinguer et se fixer dans la mémoire des acheteurs. 

3. L’importance de l’extérieur

Comme expliqué ci-dessus, un petit jardin, un balcon, ou une terrasse, sont des valeurs importantes aux yeux de l’acheteur. Mettez-les en avant dans vos photos.

Plus encore, la vue peut être un atout coup de cœur. Si votre fenêtre donne sur un bosquet de fleurs, des toits ou sur le château de Chambord, leur prise de vue est judicieuse.

L’alternative dans l’air du temps : la vidéo 3D

La situation actuelle pousse les acheteurs, ainsi que les vendeurs, à limiter le maximum de visite. Une alternative innovante et efficace peut être de réaliser un vidéos en 3D de votre bien, permettant une visite à 360°. 

Cette dernière possibilité est idéale pour garder une expérience de visite presque réelle sans pour autant sortir de chez soi. L’exploration se fait sans encombre et le bien a des chances de se vendre plus rapidement.

Vous pouvez vous-même faire appel à une entreprise dédiée à ce service et profiter d’une prise en charge complète. Un budget moindre pourra louer un objectif adapté, qui peut se greffer à même votre smartphone, à condition de s’y familiariser en amont. 

Solution innovante qui peut sembler curieuse, il se peut que cette dernière devienne la norme pour la vente immobilière.