En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez le stockage de cookies permettant d'améliorer la navigation sur le site, mesurer l'intérêt des services que nous proposons et surveiller la performance de nos annonces. Lisez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.
AccueilBlog
Zefir
Temps de lecture :
4
min.

Sécuriser le prix de vente de son bien immobilier

Sécuriser le prix de vente de son appartement ou de sa maison est un élément crucial de toute vente immobilière pour pouvoir se projeter plus sereinement dans un nouveau projet d’acquisition. Surestimer son bien comporte le risque majeur de ne pas trouver d’acquéreur. Le sous-estimer n’est pas intéressant pour le vendeur, puisque le principe n'est pas de vendre à perte. Passer par un intermédiaire tel qu’une agence peut vous aider à vendre votre bien mais est-ce une voie sécurisante ? Zefir vous aide à faire le point sur la sécurisation du prix de vente.

L’agence immobilière : un intermédiaire utile mais incertain ?

Les agences immobilières traditionnelles sont un intermédiaire auquel les personnes qui cherchent à vendre ont fréquemment recours pour augmenter leurs chances de trouver un acquéreur. S’entourer d’une agence engendre des frais qui peuvent aller de 3 % à 10 % du prix de la vente, pour des résultats qui peuvent parfois se révéler décevants.

Dans une étude réalisée par Harris Interactive, en 2021, “moins de 6 Français sur 10 (59 %) attribuent aux agences la faculté de permettre aux vendeurs de vendre leur bien au meilleur prix”.

Les vendeurs peuvent vite avoir l’impression de payer trop cher pour le service qui leur est rendu, surtout si le prix de vente est soumis à des variations par rapport à l'estimation départ. En effet, les agences immobilières peuvent fixer un prix de vente attractif pour obtenir le mandat et remplir leurs portefeuilles clients, puis chercher à baisser le prix par la suite pour faciliter la vente. Cela est problématique, surtout si le vendeur établit des projets de vie sur la base du prix fixé initialement avec l’agence.

Comment sécuriser son prix de vente dès le début ?

Il faut donc se montrer prudent par rapport à l'évaluation de l’agence immobilière. Sachez que vous pouvez toujours faire appel à un expert indépendant, ou à un réseau de notaires pour obtenir une estimation juste et certifiée. Il faudra tout de même débourser entre 600 et 1000 euros d’honoraires pour obtenir un certificat.

Un prix ferme et fixé dès le début, ça existe

Le principe clé de Zefir, c’est d’assurer et de sécuriser le montant que touchera le vendeur, et ce, dès le début du processus. Nous nous sommes donnés comme mission de faciliter les transactions immobilières classiques, mais jamais au détriment des projets de vie que se fixent les personnes. La sécurité, la transparence et l'accompagnement sont les pierres angulaires de notre démarche. L’estimation est établie minutieusement par des experts, alignée sur le prix du marché parce qu'un bien immobilier estimé au juste montant se vend rapidement.

Comme nous fonctionnons sur la base de frais fixés à 6%, nous n’avons pas d'intérêt à sous-évaluer un bien si c’est pour n’avoir personne faisant appel à nos services, ni à le surestimer si c’est pour ne trouver aucun acquéreur.

Une fois que l’estimation finale établie en moyenne 7 jours après avoir fait appel au service de Zefir, est acceptée par le propriétaire, nous ne revenons pas dessus. C'est un prix fixe, garanti par un compromis de vente, que vous toucherez après la finalisation de la transaction.

Retrouvez le témoignage de Christian au JT de TF1 qui a fait appel à Zefir pour vendre son bien en toute sérénité (édition du 18/05/2022).

Zefir prend en charge la différence du prix de revente

Zefir va même plus loin : si nous revendons votre bien moins cher que le montant défini initialement, nous prenons en charge la différence. Si votre bien a été estimé à 320 000 euros et que vous avez acceptez cette offre, nous établissons un compromis de vente sans conditions suspensives. Dans l’intervalle, nous cherchons un acquéreur. Si pour une raison ou un autre, le bien trouve un acquéreur mais au prix de 295 000, euros vous toucherez quand même 320 000 euros car Zefir prendra directement en charge les 25 000 euros de différence. Nous nous engageons à des actions concrètes pour garantir la sécurisation du prix de vente, ce qui est une vraie plus-value dans le domaine de la vente immobilière.

Quelles différences concrètes entre Zefir et une agence immobilière ?

Chez Zefir, nous sommes portés par la ferme volonté de proposer une alternative aux circuits de vente des agences immobilières traditionnelles. Les processus longs et coûteux qui se traduisent par une offre d'achat soumise entre 70 à 100 jours, un prix qui est souvent inférieur à celui que aviez initialement convenu, une date de déménagement inflexible et un taux de rétractation de 20%, ne sont plus en accord avec la société d'aujourd'hui, propice aux changements de vie.

En passant par Zefir vous recevez une offre d’achat et vous êtes fixés sur le prix auquel votre bien sera vendu en 7 à 12 jours ! Il n'y a pas de rétractation de notre part car nous garantissons une offre ferme et définitive établie suite à une seule visite et grâce à l’expertise de notre équipe qui s’occupe d’estimer votre bien au juste prix.

Et pour accompagner la fluidité de vos mouvements, votre date de déménagement est adaptable en fonction de vos projets.

L'instabilité du prix de vente : source d’insatisfaction

Près de 68 % des Français déclaraient avoir une mauvaise image des agents immobiliers en 2017. Pire, 88 % d’entre eux leur reprochaient de faire passer leurs intérêts avant ceux de leurs clients.

L'un des éléments de cette insatisfaction notoire peut reposer sur l'insécurité du prix de vente du bien comme témoigne Gabin, 34 ans, qui est passé par une agence parisienne dans l’espoir d'une transaction concluante mais qui a fait face à de vives désillusions :

“ On a cru qu’on allait pouvoir vendre l’appartement parisien de mes parents autour de 470 000 euros, car les outils de simulation en ligne s’alignaient sur cette fourchette. On a fait appel à une agence immobilière, car on n'avait pas le temps de s'occuper des visites. L’agence a été d’accord sur le prix initial, et nous a fait signer un mandat d’exclusivité qu’on a reconduit, avec l’espoir de vendre au prix fixé. Au fil du temps, l'agence a demandé à ce qu’on baisse le prix de vente, et ce, à plusieurs reprises. On a dû s'y résoudre, pour une vente conclue au bout de 10 mois à 430 000 euros. La différence est énorme entre ce à quoi on s’attendait au début et le résultat final. C'était une expérience amère car on a vraiment eu le sentiment de subir un manque de transparence“.

Pour obtenir une offre indicative de votre bien avec Zefir, remplissez notre formulaire accessible ici. C’est gratuit et sans engagement. Notez qu’au cours de la phase d’estimation finale, si vous pensez que Zefir a omis certaines données et que votre offre n'est pas juste, vous pouvez nous faire parvenir des nouvelles informations, qui donneront lieu à une nouvelle valorisation.